Auteure, comédienne et metteuse en scène d’origine coréenne, Cathy Min Jung a débuté au Théâtre National dans Dommage qu'elle soit une putain. Elle travaille régulièrement pour la télévision et le cinéma et mène en parallèle des projets plus personnels. Elle a réalisé Un aller simple, documentaire qui traite de l'adoption, de l'héritage culturel, d'identité, de transmission. Dans la même optique, elle a créé à L’Ancre Les bonnes intentions, pièce percutante et touchante sur l’enfance d’une petite fille adoptée, inspirée de son expérience et de celle d’autres enfants adoptés. Elle travaille cette saison sur sa prochaine création Sing my life.